Décorer sa maison ou son appartement sur le thème industriel : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer !

De l’espace, des teintes sourdes, du béton ciré, du bois, du métal, du fer, du cuir, de la brique, du mobilier surdimensionné…

 

C’est à la fin du XIXe siècle, que le mobilier industriel fait son apparition pour répondre aux besoins croissants des manufactures. En effet cette période est caractérisée par le passage d’une société à dominante agricole et artisanale à une société commerciale et industrielle. Issu de la production à la chaîne, du triomphe des machines sur l’homme, ce style industriel fait finalement figure d’une histoire économique en déclin. En effet, dans les années 70, à New York, la société fait face à des difficultés économiques provoquant alors la fermeture des usines. Après coup, ces usines désaffectées étaient réhabilitées et reconverties par les artistes en logements et en ateliers, des espaces où ils pouvaient exercer leur art. En France, c’est à la fin du XXe siècle qu’apparaît cette vague de fermeture des entreprises avec la délocalisation de la production entraînant l’abandon des anciennes usines.

Aujourd’hui, le style industriel est devenu une tendance à part entière. Plus besoin d’être propriétaire d’un grand loft pour l’adopter !

Planche tendance industrielle AO design

Inspirée des lofts new-yorkais, des anciennes usines et ateliers rénovés, la tendance industrielle est l’une des tendances les plus appréciées des Français. L’industriel, caractérisé par sa fonctionnalité, sa robustesse et son authenticité, permet d’apporter du cachet et un charme particulier à nos intérieurs. En effet, c’est notamment à travers ses accessoires et ses meubles de métier que ce style raconte une histoire et rend hommage aux glorieuses années de l’ère industrielle.

Le point de vue d’AO design sur la décoration industrielle

presentation-architecte-interieure-paris-aodesign-adela-osmani-glanaer-architecure-interieure-exterieure

Cela fait déjà quelques années que la tendance industrielle a envahi nos magazines déco et nos enseignes d’ameublement et il semblerait que cet engouement ne s’arrête pas de sitôt.

Alliant fonctionnalité, caractère, simplicité, cette tendance répond parfaitement à nos désirs actuels d’une décoration qui fait dans la solidité, la pérennité, et l’originalité.

Avec ce style on marque sa différence avec un parti pris assumé. Ses matières brutes et ses lignes minimalistes apporteront un caractère fort et donneront du cachet à votre intérieur.

Le style industriel possède une âme. Il évoque l’univers du travail, une ambiance urbaine, une atmosphère d’usine. Ainsi, des tons sombres tels que le noir, le gris ou le rouge brique aux murs et un sol en bois brut donneront déjà à votre intérieur le style escompté. En effet, le noir et le gris sont les couleurs caractéristiques de cette tendance. On les retrouve dans le mobilier, dans les accessoires et dans les luminaires. Ces teintes structurent l’espace et soulignent les éléments architecturaux. Il faut toutefois faire attention à ne pas trop noircir le tableau. Le rouge brique, le vert kaki, ainsi que les couleurs neutres comme le beige et le taupe seront également présents dans ce style afin d’apporter luminosité et contraste à cette ambiance qui peut vite s’avérer froide.

Pour les matériaux, on misera essentiellement sur le bois et le métal. On les retrouvera dans les accessoires, dans le mobilier, ou encore dans les armatures de verrière. Le fer, peint, naturel ou rouillé, peut également être apporté par des poutrelles qui serviront de structure au plafond comme on peut le retrouver dans les anciennes usines. La brique est elle aussi un élément important de cette tendance. Elle rappelle les lofts de Brooklyn, souvent rouge, parfois beige, elle permet ainsi d’habiller tout un pan de mur. Le cuir et le verre seront également associés à ces matériaux afin d’obtenir un look industriel réussi !

Pour votre sol, on privilégie des matériaux qui donnent l’impression d’avoir vécu. Le parquet, par exemple, donne à lui seul un aspect chaleureux à la pièce. Mais pour qu’il convienne au style industriel, il faut qu’il soit authentique. Oui aux parquets anciens récupérés ou aux parquets neufs bien texturés et avec nœuds pour un aspect davantage vieilli par le temps.

Vous pouvez également adopter le béton ciré au sol, au mur ou encore sur un plan de travail. C’est un des matériaux phares de cette tendance. Visuellement très beau et techniquement très résistant, c’est un must have en matière de décoration. Un petit bémol cependant : le coût de la fourniture et la complexité de la pose.

Avec ces matières que l’on peut qualifier de « dures », il vous faudra obligatoirement apporter de la luminosité par de jolis luminaires tels que des suspensions en métal chromé ou des ampoules (à filaments! ) simplement suspendues qu’on utilisera par deux ou trois pour accentuer « l’effet usine ».

Côté accessoires, on mise sur des objets évoquant l’univers du travail tels qu’une machine à écrire, un miroir de barbier ou encore une machine à coudre. Ces petits accessoires intemporels que vous saurez trouver en brocante, ou bien dans votre grenier où ils dorment depuis bien des années. Ces objets méritent de raviver leur histoire, leur âme et de personnaliser votre intérieur.

Shopping liste industrielle AO design

Les matières ainsi que les coloris utilisés pour cette tendance restent dans un style masculin, c’est une ambiance urbaine ultra-tendance qui fait la part belle aux matières brutes et à un décor de caractère. La présence imposante des pièces de mobilier convient plutôt au grand volume bien structuré dans un esprit loft.

Tendance industrielle : quel budget ?

Correct

Difficulté à réaliser

Intermédiaire

L’industriel : quels avantages ?

  • Des matériaux robustes

    Vous l’aurez compris, le style industriel ne fait pas dans la dentelle. Inspiré des anciennes usines, il adopte des matériaux robustes, capables de résister au temps. Le métal, le béton, le cuir, le laiton sont autant de matières humbles, utilisées pour leur résistance et leur facilité d’entretien. On trouve aussi du bois brut, du zinc ou de l’acier. Pour la cuisine, on choisit une grande table familiale inspirée d’anciens établis. Côté rangement on opte pour des caisses en bois et des vestiaires en métal que l’on trouvait dans les espaces dédiés aux ouvriers.

  • Du mobilier fonctionnel

    Dans le mobilier industriel, ce qui prime avant tout, c’est la fonctionnalité. Alors, préférez de grands meubles, solides, robustes et sans fioritures tels qu’un gros canapé (car on joue également avec les échelles dans cette tendance), confortable et indémodable, de beaux fauteuils en cuir, une table basse en bois avec des montants en métal, simple et élégante qui saura vous suivre durant de longues années, une lampe au pied réglable Jieldé et le tour est joué !

L’industriel : quels inconvénients ?

  • Froid, triste

    Le style industriel est un savant mélange de lignes contemporaines et du charme de l’ancien, du contraste du bois et du métal, d’un design minimaliste et fonctionnel… Toutefois, lorsqu’il est appliqué de manière scolaire, en suivant minutieusement les grandes lignes qui le définissent, on se retrouve très souvent avec un intérieur froid et peu accueillant. En effet, le métal qui est un des matériaux prédominants et les teintes référentes de cette tendance n’invitent pas au cocooning. Afin d’éviter cela, on apporte des touches de bois. Au sol bien sur, mais aussi avec le mobilier en jouant le contraste bois/métal. On n’hésite pas à travailler la couleur en accessoires pour égayer le tout. Enfin on ne se prive pas de notre confort et on choisit un beau tapis et de jolis coussins qui sauront mettre en valeur le mobilier.

  • Too much

    Le risque de cette tendance est de surdoser et de tomber dans le total look. Et là c’est le flop assuré. À vouloir trop en faire on se retrouve avec un décor « too much » . Alors on ne se dit pas que pour une déco réussie il ne faut pas mélanger les genres…au contraire ! Par exemple le style scandinave se marie très bien avec cette tendance et permettra d’alléger l’ensemble. De plus, attention au mobilier en vente en grande distribution. Beaucoup de reproductions ne sont malheureusement pas du plus bel effet, et on tombe vite dans les clichés du style industriel. Préférez investir dans une belle pièce ancienne telle qu’un vestiaire ou encore un meuble à clapets. L’authenticité est ce que nous affectionnons dans cette tendance, alors on prend le temps de débusquer la perle rare. N’hésitez pas à arpenter brocante et vide-greniers pour trouver des objets qui sauront faire la différence.

La tendance industrielle : pour quel type de pièces ?

  • Le salon et la cuisine industrielle

    Le caractère principal de cette tendance, c’est l’ouverture sur les espaces. En effet, s’inspirant des lofts new-yorkais installés dans les anciennes usines de Brooklyn, le style industriel c’est les grands volumes, où les portes et les cloisons ne sont plus apparentes, où la cuisine et le salon sont ouverts et confondus, afin d’obtenir cette impression d’espace et favoriser la circulation de la lumière. Alors, on décloisonne l’espace ! Toutefois, si vous souhaitez créer malgré tout quelques séparations, optez pour l’incontournable verrière, symbole même du style industriel. Son avantage : elle permet de délimiter une pièce sans l’isoler.

  • La chambre industrielle

    Une chambre aux accents industriels c’est possible, notamment pour les ados qui apprécient particulièrement le style loft new-yorkais. Pour cela on opte par exemple pour un bureau avec un plateau bois et des pieds en métal, une chaise de style Tolix et des rangements de type vestiaire. On anime le tout avec sa couleur préférée que l’on utilise en couleur de mur de tête de lit et dans les accessoires tels que les luminaires et les objets déco. Pour une chambre d’adulte, on mise sur des couleurs douces comme le beige et on préfère le bois au métal pour une ambiance plus feutrée. On peut par exemple réaliser sa tête de lit avec des planches de bois sur laquelle viennent s’accrocher des lampes baladeuses de chantier. Pour le textile on préférera le lin pour son aspect plus authentique. Enfin un vieil escabeau trouvera très bien sa place dans la pièce afin d’y ranger vos livres.

Questions fréquentes

Vous vous posez des questions sur nos prestations ?

Envoyez-les moi, j'y répondrai !

Adela Osmani-Glanaer